Armement de sécurité à bord des bateaux

Ce que le chef de bord doit obligatoirement embarquer

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager par email
Armement de sécurité à bord des bateaux / Ce que le chef de bord doit obligatoirement embarquer

« Si vous voulez aller sur la mer, sans aucun risque de chavirer, alors, n'achetez pas un bateau : achetez une île ! », disait Marcel Pagnol. Car, en mer, nombreux sont les dangers qui guettent même les marins les plus aguerris.

C’est pourquoi la sécurité à bord des navires ne doit jamais être prise à la légère, et fait l’objet d’obligations réglementaires. Il est par exemple obligatoire d’embarquer à chaque sortie en mer un armement de sécurité conforme à la réglementation, en bon état, et adapté au type de navigation envisagé. La composition de cet armement de sécurité est imposée par la Division 240 qui définit les Règles de sécurité applicables à la navigation de plaisance en mer sur des embarcations de longueur inférieure ou égale à 24 m.

Cette obligation tombe sous la responsabilité du chef de bord, qui est en charge de la conduite du navire, de la tenue du journal de bord lorsqu’il est exigé et du respect des règlements et de la sécurité des personnes embarquées.

Les types d'armement de sécurité

Il existe quatre types d’armement de sécurité :

  • l’armement basique : pour les engins, embarcations et navires qui effectuent une navigation côtière entre 2 et 6 milles d’un abri ;
  • l’armement côtier : pour les embarcations et navires qui effectuent une navigation entre 2 et 6 milles d’un abri ;
  • l’armement semi-hauturier : pour les navires qui effectuent une navigation entre 6 et 60 milles d’un abri ;
  • l’armement hauturier : pour les navires qui effectuent une navigation au-delà de 60 milles d’un abri.

Pour rappel

  • un abri est « un endroit de la côte ou tout engin, embarcation ou navire et son équipage peuvent se mettre en sécurité en mouillant, atterrissant ou accostant et en repartir sans assistance ». Pour déterminer qu’un endroit correspond à la définition de l’abri, il faut tenir compte « des conditions météorologiques du moment ainsi que des caractéristiques de l’engin, de l’embarcation ou du navire » ;
  • la liste complète des véhicules compris sous le terme « embarcations » est établie dans la Division 240. Elle comprend notamment certains engins de plage, certains VNM, les planches à voile, les planches aérotractées et les planches à pagaies et les voiliers.

Liste du matériel de sécurité à embarquer en fonction de sa navigation

La liste ci-dessous répertorie les équipements de sécurité obligatoires à bord en fonction du type de navigation envisagé. Pour avoir plus d’informations sur chacun des équipements, et pour connaître les conseils des sauveteurs en mer, il est conseillé de consulter le site du Ministère de la Transition écologique et solidaire.

Navigation Basique

  • Équipement individuel de flottabilité
  • Dispositif lumineux
  • Moyens de lutte conte l’incendie (indiqués dans le manuel du propriétaire)
  • Dispositif d’assèchement manuel
  • Dispositif de remorquage
  • Ligne de mouillage (si masse lège ≥ 250 kg)
  • Annuaire des marées
  • Pavillon national (hors eaux territoriales)

À ajouter pour une navigation côtière

  • Dispositif de repérage et d’assistance pour personne à la mer
  • 3 feux rouges à main
  • Compas magnétique (ou GPS en côtier)
  • Carres marines officielles
  • Règlement International pour Prévenir les Abordages en Mer (RIPAM)
  • Description du système de balisage

À ajouter pour une Navigation semi-hauturière

  • Radeau de survie
  • Matériel pour faire le point
  • Livre des feux tenu à jour
  • Journal de bord
  • Dispositif de réception des bulletins météorologiques
  • Harnais et longe par navire pour les non-voiliers
  • Trousse de secours conforme à l’article 240-2, 16
  • Dispositif lumineux pour la recherche et le repérage de nuit
  • Radiobalise de localisation des sinistres (EPIRB)
  • VHF fixe

A ajouter pour une navigation hauturière

  • •VHF portative

Pour approfondir

  • Risques, sécurité, sauvetage et survie en mer
    19,90 €
  • La plaisance en sécurité
    14,95 €
  • Sécurité à bord
    17,95 €